Récit de Lori

J’ai pris mes billets d’avion fin janvier, dès que j’ai su que Diana revenait en France. Le weekend du 16 mars, c’était pour moi l’occasion de revoir mes bonnes amies également fans des livres, mais aussi de revoir Herself, que j’avais déjà rencontrée en 2015 à Paris !

Quelques jours avant le grand départ, j’ai été contacté par une journaliste qui voulait documenter ma venue à Paris pour voir Diana… et explorer les différents « mondes » liés à Outlander auxquels j’appartiens… @OutlanderFrance bien sûr (où je suis co-admin depuis 2014) et les Gabaldingues (groupe issu des Ladies of Lallybroch qui existe en France depuis 2001) et MyPeakChallenge (œuvre caritative sous l’impulsion de Sam Heughan, en faveur de Bloodwise qui finance des recherches sur les cancers du sang, avec un « challenge » qui peut être sportif ou pas…)

J’ai accepté d’être suivie par des journalistes avec une certaine appréhension… mais en me disant… « qu’est-ce que je ne ferai pas au nom d’Outlander ! »

A mon arrivée jeudi soir, j’ai rejoint mes amies dans la banlieue parisienne pour une soirée fondue, vin, chocolats, et discussions autour des livres et Jamie Fraser – ces retrouvailles sont toujours un moment si précieux !

Avouons-le, l’attrait des événements autour des livres et la série, c’est surtout ce côté humain et la possibilité de nouer des amitiés avec d’autres fans qui partagent les mêmes valeurs !

Vendredi matin – réveil difficile mais pour la bonne cause… c’est enfin le jour J et mon sac (qui s’est transformé en valise finalement car sac trop lourd !) contient un impressionnant nombre de cadeaux pour Diana, offerts par @OutlanderFrance et d’autres fans…

  1. Fanbook avec des témoignages et photos d’une trentaine de membres @OutlanderFrance
  2. Mug à l’effigie de @OutlanderFrance rempli de nougat 😉
  3. Une poupée « Iona MacTavish » crochetée par Manuela
  4. Une bouteille de vin de Moselle (clin d’oeil à Jared Fraser)
  5. Des chocolats suisses
  6. Des bonbons de Lorraine
  7. Deux bières belges
  8. Une magnifique trousse de toilette fabriquée par Chantal, brodée avec l’inscription « Chardon et Tartan » sur fond de tissu qu’elle a créé elle même !

Je prends donc le RER et le tramway pour me rendre Porte de Versailles…  Mais avant de pouvoir remettre ces cadeaux à Diana, je me rends d’abord à la scène Young Adult où Diana va animer un panel de discussion avec les fans !

Me voilà en train de poser ma question 😉

 

Après le panel, j’ai eu juste le temps de manger un sandwich et de faire un tour au pipi room (sans le micro !!) avant de retourner sur le stand J’ai Lu où il y avait une immense foule pour rencontrer Diana !

Et c’est mon tour ! Quel honneur de remettre tous ces cadeaux à Diana, au nom des fans francophones…

Diana en train de feuilleter le fanbook…

  

Ensuite j’ai passé un bon moment à tchatcher avec d’autres fans qui patientaient…

A 17h direction la Tour Eiffel parce qui oui, après la soirée fondue, il me fallait bien penser à faire un peu de sport. Une quinzaine d’autres membres de MyPeakChallenge nous ont rejoint pour une séance inédite et pleine de bonne humeur ! Ouille, mes cuisses m’ont fait mal pendant 3 jours !

Et voilà j’étais libérée des caméras et journalistes… direction le pub pour fêter ça entre peakeuses ! Merci à Diana Gabaldon d’être venue encore en France ! Si seulement elle savait tout ce que ces livres ont apporté dans ma vie…

Un grand merci aussi à J’ai Lu qui assuré l’organisation de la visite de Diana Gabaldon en France, avec plusieurs évènements à Paris et à Nancy, autant d’occasions pour nous les fans de la rencontrer ! Je pense que nous sommes nombreux à avoir pu cocher une ligne sur notre liste 😉

 

Le reportage a été diffusé le lundi 26 mars sur M6, au journal 1245.

Lori, @Gabaldingue

Récit de Nuria

C’est fait. Rencontre avec Herself, Diana Gabaldon, celle qui est à l’origine de toutes nos obsessions , nos moments de plaisir inoubliables et surtout celle qui a rendu pratiquement impossible la rencontre avec un mec qui arrive à la cheville de Jamie….mais aussi celle qui est à l’origine de cette communauté incroyable qui forment les fans d’Outlander

Premier pas, le salon du livre. J’arrive vers 13.30 et je m’aperçois que la queue fait déjà quelques dizaines de mètres. Elle est la, elle signe inlassablement livre après livre, toujours avec un petit « hello! » et un sourire pour tout le monde Un deuxième sourire, une photo, pas de précipitation, on sait que l’instant est court mais on a nos 30 secondes à nous et je suis dans une bulle….

La rencontre dans la queue avec d’autres filles que l’on a connu lors de rencontres Outlander ou MPC est toujours un moment de plaisir aussi.

Le lendemain, La Griffe Noire, j’accompagne une amie qui n’a pas pu s’y rendre au salon. Oui, oui, j’ai fait un énorme effort pour aller voir Diana une deuxième fois. Cette fois ci moins de monde, atmosphère plus intime, pas le grandes allées du salon… un coin aménagé dans cette librairie et encore une queue…. cette fois ci, leçon apprise, nous sommes arrivées dans les premières. Et une fois de plus on est face à une dame qui continue à sourire, pourtant elle avait passé un bon moment à la FNAC avant! Pendant l’attente , à nouveau de conversations bon enfant avec d’autres obsédées de ses livres. Une dame avait emmené une édition qui avait appartenu à sa mère déjà! On se sent terriblement normale , pas besoin de se justifier ni de canaliser une admiration certaine

 

On a droit une fois encore à son petit bonjour et à un nouveau sourire. J’avais apporté avec moi une photo de la convention Outlander de l’année dernière avec l’espoir de la faire signer en plus du livre. Passé le stress de ne pas avoir le bon stylo pour écrire sur la photo j’ai pu finalement avoir sa signature… au dos. Pas grave. Elle a regardé cette photo avec un grand sourire. Je lui ai simplement dit merci, non pas seulement pour son temps mais surtout parce que ses livres ont constitué pour moi un endroit où me réfugier pendant des moments difficiles. Quand elle te répond en disant qu’elle est ravie de l’entendre , toujours en souriant… et bien, j’ai quitté cette librairie avec mon amie en marchant sur la lune.

Maintenant, Diana, au boulot! On attends le neuvième livre avec impatience!

Récit de Anne

Aujourd’hui belle rencontre avec Mrs Diana ! Sur la question de la fin de l’histoire … elle dit qu’elle ne la connaît pas encore ….qu’elle l’écrit … au fur et à mesure … pas de scoop auj …

La question de la fin … comme nous tous … me turlupinait !!! Alors Diana est devant moi : pourquoi ne pas lui demander si elle sait déjà quelle est la fin de cette magnifique saga … réponse : elle écrit au fur et à mesure et donc … non ! Aucune idée !!!! L autre question serait sur l’influence du succès de la série sur cette fin …eh la notre écrivaine a paru ne même pas comprendre le sens de la question : ce sont 2 choses qui n’ont rien avoir .. non !!! Er enfin je l’ai interrogé sur son rôle de consultant sur la série : que pense t elle des changements ??? Et la elle me répond : They do their best !! Some i approuve .. some i don’t !

Elle est accueillante, souriante, prend le temps pour chacun avec même un brin de retenue et timidité. En tous cas remercier un auteur du plaisir que ses histoires nous donne est une première pour moi ! Un moment chargé d’émotion et de partage avec les personnes autour qui faisaient la queue avec moi Merci d’organiser ces rencontres !

Les remerciements de Diana

Publicités