The Highlanders
26 – 27 – 28 Août 2016

Je n’ai jamais été fan de séries occidentales, au delà de  »Friends » et  »Malcolm in the middle » ou autres séries humoristiques de ce genre je n’adhère que très rarement aux séries que beaucoup de mes amis regardent. Je ne suis pas Sherlock, GoT ou autres. C’est pourquoi mon attachement à Outlander est autant une surprise qu’un émerveillement. Je suis plus drama, séries asiatiques si certains connaissent.
J’ai découvert Outlander il y a quelques mois, un peu avant la sortie de la saison 02, je suis donc une  »newbie » dans cet univers, mais en quelques mois il m’a apporté tellement. Mon immersion dans cet univers a été amorcé par un matraquage de mes amies, et un jour j’ai plongé, et me voilà, ici, à vous conter le récit d’un week-end fabuleux, l’un des meilleurs de ma vie.
Ce qui va suivre n’est que mon avis, mon ressenti, il ne fait pas office de vérité, simplement ce qu’une fan a pu ressentir lors de cette convention, ma première hors de l’univers asiatique.



Vendredi 26 août

Valise prête, papiers en ordre, un peu de noir sur mes yeux ( oui comme Dalida aha) histoire d’être potable pour le meet and greet du soir, je part récupérer mon amie pour partir vers notre aventure. J’étais en grand stress je dois l’avouer, peu habituée à rencontrer des personnes que j’admire, et n’ayant jamais participé à des conventions je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Heureusement ma camarade de voyage est une pro de la convention donc j’étais entre de bonnes mains.
Arrivée à l’aéroport, l’avion a un peu de retard mais ce n’est pas grave, la Starfury avait décalé la cérémonie d’ouverture et le meet & greet donc nous nous savions un peu plus large qu’auparavant niveau timing. Là où ça s’est compliqué c’est au passage de la frontière anglaise mais bref, nous arrivons à l’hôtel malheureusement pendant la cérémonie d’ouverture donc je ne peux pas vous en parler n’y ayant pas participé.

Le Meet & Greet


On nous invite dès lors à nous installer pour le meet & greet, des tables rondes de dix personnes sont réparties dans la salle, nous sommes neuf par table, un siège reste vide pour l’acteur quand il arrivera à notre table. Le meet and greet n’étant accessible que au pass gold nous ne sommes pas énormément dans la salle, 150/200 à tout casser je crois. Nous devions avoir Sam Heughan présent, malheureusement avec le tournage de la saison 03 il n’arriverait que le samedi et partirait le dimanche dans l’après midi, un peu de déception mais nous avions six autres acteurs géniaux à rencontrer.
Ils arrivent les uns après les autres et s’installent chacun à une table différente, commencera un ballet à jongler entre les tables sans jamais aller deux fois à la même, bravo à leurs accompagnants pour avoir gardé le compte. Notre premier acteur à été Grant O’Rourke interprète de Rupert ( que j’appelle communément avec Angus  »Dee et Dum », duo comique des jumeaux de alice aux pays des merveilles). Tout d’abord laissez moi vous dire que dans la série, les acteurs jouant des highlanders forcent énormément leurs accents écossais et j’ai du mal parfois à comprendre sans sous titre, mais en vrai, bah ils ont un accent et j’ai du mal à les comprendre aussi, certains plus que d’autres. Grant a été adorable, il a répondu aux quelques questions sur son rôle, sur ses projets, ils nous a tous demander à chacune d’où nous venions, questions qui va revenir à chaque acteur d’ailleurs. Je ne me souviens plus très bien dans quel ordre les acteurs sont passés, je me souviens de bribes, de moments, de rigolades, de beaucoup de gentillesse et de patience de leur part. Je me souviens avoir dit à mon amie que jamais je n’oserais poser une question à l’un d’eux et me surprendre devant la disponibilité de Duncan Lacroix ( Murtagh Fitzgibbon ) à lui demander si apprendre des phrases en français a été compliqué. Ce à quoi il a répondu, qu’il était le plus nul, que ça s’entendait et que leur prof de français avait dit que c’était parfait pour Murtagh. Il a beaucoup ri de cette question, répondant en nous regardant dans les yeux, il y avait un vrai échange avec chacun. Gary Lewis ( Collum Mackenzie) est un serial hugger, à chaque fois qu’il arrivait à une table, il en faisait le tour pour prendre chaque personne dans ses bras, on le sentait vraiment heureux d’être ici. Bon ce premier soir j’ai failli avoir un smack car en me prenant dans ses bras sa tête a un peu trop tourné vers la mienne mais pas de mort tout va bien aha, il avait l’air d’avoir à cœur de nous transmettre l’affection que Collum porte à Claire, chose qu’il avait ressentie dans son personnage et avait essayer de retransmettre dans son interprétation. A l’arrivée de Steven Cree ( Ian Murray) se fut bien drôle, en effet il ne ressemble pas spécialement à son apparence dans la série, provoquant ainsi une vague de soupir comme beaucoup ont évoqué dans l’assistance. Mon amie m’a d’ailleurs demandé qui il jouait n’ayant pas reconnu ce ‘bôgosse » ahaha. Étant une grande fouineuse j’avais vu sa photos sur twitter et donc savait que notre Steven était loin d’avoir le même physique que notre Ian. Il y va sans dire que le lendemain beaucoup de séance photos avec Steven ont dû être demandées  ahaha.
La discussion avec Steven fut la plus drôle pour moi, non seulement car à peine arrivé il a râlé gentiment sur mon amie qui regardait son téléphone, puis surtout car l’une de nos collègues de table lui a demandé ce qu’ils lui avaient fait dans la série pour qu’il ressemble à ça alors que en vrai il est vraiment pas mal. Il en a beaucoup ri, et nous a confié que avant son arrivé il n’avait pas saisi la si grande différence, nous demandant si il était vraiment si laid dans la série, nous l’avons rassuré mais la discussion était hilarante. Il est vraiment drôle et sympathique, il charriait Sam sous couvert qu’il n’était pas là pour se défendre, vraiment un bon moment en sa compagnie. Il n’a pas lu les livres de Diana, et ne sait donc pas vraiment ce qu’il advient de son personnage, ça l’a fait rire quand nous lui avons dit que son rôle était assuré encore pour un moment.
La venue de Graham McTavish ( Dougal Mackenzie) et de Stephen Walters ( Angus Mhor ) a été plus brève, la soirée prenant du retard, ils ont dû écourter leur passage à chaque table ( il était presque 23h30) Graham nous a parlé de ce que Dougal devait ressentir face à Claire et Jamie, que même si du point de vue du spectateur Dougal était un ‘ vilain’, de son point de vue ce sont Claire et Jamie les ‘vilains’, qui cherchent à nuire à la cause et de la déchirure que cela provoque en Dougal, la trahison ressentie

Le meet and greet s’est fini, nous donnant un avant goût de ce que le week end allait être avec ces acteurs totalement abordables, aucune grosse tête en vue, que de la gentillesse et beaucoup de dérision. Ils étaient étonnés de notre table, nous étions 3 françaises, 2 anglaises, 1 américaine et 3 allemandes, une table bien représentative de l’engouement international qui ne cesse d’augmenter.

Nous sommes montées dans notre chambre nous reposer, la journée déjà riche en émotions nous avait épuisé, il y avait une party prévu ce soir là, sur le thème les année 40 il me semble, mais je n’avais personnellement pas le courage d’y assister.


Samedi 27 août


Séance photos


Les filles (et les garçons ? ) laissez moi vous dire que se réveiller très tôt le matin en se disant que ce jour vous allez rencontrer James Alexander Malcolm Mackenzie Fraser, bah c’est une drôle de sensation ahaha. J’ai pris mon petit agenda pour revoir le programme de la journée, n’ayant pas encore fait l’enregistrement dû à notre arrivé tardive je n’avais pas le programme définitif mais je savais déjà que à 10h00 je commençait par la séance photos avec le groupe.  
Pour quelqu’un qui comme moi déteste son image et n’aime pas vraiment être prise en photos c’était stressant, j’avais peur de me détester sur ces photos et par conséquent ne plus pouvoir les regarder à la suite comme un beau souvenir. Grand merci ce n’est pas le cas, les acteurs sont certes impressionnant ( et grand aha) mais gentils comme tout ( je l’ai déjà dit non?). Je n’en menais pas large car après avoir récupéré mon pass gold je devais me diriger seule vers la file d’attente pour la photos de groupe, mon amie n’ayant pas pris cette photos aha, dans la file je retrouvais les deux anglaises de notre table, deux adorable femmes qui ont rigolé avec moi dans l’espoir de nous détendre. Nous entrons dans la salle où les photos sont prises et là nous les voyons tous réunis, Graham a mis son kilt il faut le noter car c’est le seul à l’avoir fait. Et au centre nous apercevons Sam, bah vous savez quoi….il est grand, très grand ahaha. Pas mal de filles présentes oublient d’avancer dans la file, comme hypnotisées. Ils ont commencé les photos avec les personnes à mobilité réduite, tous les acteurs ont l’air de leur parler, de leur apporter une attention particulière, de se mettre à la hauteur de celle en fauteuil, je trouve cela touchant et ça me rassure un peu de les voir aussi attentifs. Les filles avec moi continuent à blaguer, elles sont sœurs et vont prendre la photo ensemble avec eux, l’une blague qu’elle va défaire le haut de la robe de l’autre au moment de la photos pour nous détendre. Je ris, ça fait son effet je suis un peu plus détendue, je vois les filles passer devant moi. Vient ensuite mon tour, on nous avait conseillé de retirer nos lunettes à cause du reflet, je les enlève donc et malheureusement pour moi je suis une taupe sans celles ci, l’accompagnateur me les prend le temps de la photos, je marche à l’aveugle et Steven m’attrape le bras en riant, j’ai marmonné bonjour mais n’ai osé regarder personne, ma timidité a repris le dessus, je sais déjà que j’aurais l’air coincé sur cette photos ahaha, le tout va très vite mais au moment de partir Gary m’a attrapé le bras pour me demander ( je crois je n’ai pas très bien compris) pourquoi j’ai enlevé mes lunettes, j’ai répondu que je ne vois rien sans elles et je ne sais plus trop quoi. Ma première photo est passée et ça va je ne suis pas morte, je ne me suis pas vautrée devant eux ( cascadeuse impromptu professionnel ici ahaha). Pas le temps de souffler je dois aller vite dans la file pour la photo duo avec Sam et Duncan. Cette fois ci je ne suis pas seule mon amie est là, je lui dis que Sam est bien là, et qu’il est….bah il EST. Elle passe avant moi, et j’envie son aise, mais après tout ce n’est pas sa première séance, elle m’avait dit qu’elle prendrait mes lunettes avant que je passe mais je la vois partir et par réflexe j’ai commencé à l’appeler sans m’arrêter  » marine marine marine marine » ce à quoi Sam et Duncan ont repris en riant  » marie marie marie marie’, j’ai dû virer rouge tomate je pense, et suis retournée près d’eux pour la photo, ils continuaient de rire, chacun a mis un bras sur mon dos mais moi je n’osais pas les toucher, je déteste  » embêter » et je ne voulais vraiment pas les encombrer. Je suis ressortie et les nerfs commençaient à me lâcher, j’ai exploser de rire en me dirigeant vers la file de la photos avec Gary et Graham. Cette photo je l’a redoutais moins, j’adore Graham et Gary mais soyons honnête ils m’impressionnaient moins que Sam. Ils m’ont mis tout de suite à l’aise, tout sourire et vraiment heureux de rencontrer leurs fans, je ne sais plus ce que Graham m’a dit mais j’ai ris et ai oser mettre mes bras également dans leurs dos pour la photos, j’étais tellement détendue que j’ai oublié d’enlever mes lunettes, le photographe n’a pas eu l’air de trouver mes lunettes gênantes sur la photo donc je me suis dit que je pouvais les garder.
Vint enfin la dernière photo de la matinée, celle en solo avec Sam, une file impressionnante s’est formé, j’ai eu un instant pitié de lui en voyant le monde, les gold nous passions d’abord donc nous n’avons pas attendu trop. Arrivé devant lui j’ai enfin oser le regarder, bah il est vraiment grand, je fais 1m59, donc j’ai dû lever la tête, j’ai réussi à marmonner un petit ‘hello’, mais n’ai pas osé, comme mon amie avant moi, demander une pose particulière. L’instant est passé très vite, je me souviens surtout qu’il serre vraiment son bras et m’a remerciée en me tenant les mains alors que ça devrait plutôt être l’inverse. Je suis ressortie de ces séances photos fière de moi, fière de ne pas m’être  »figée » comme cela m’arrive parfois quand quelqu’un que je ne connais pas engage un contact physique. C’était une de mes grandes peurs que j’avais confiée à Marine, et voir que j’ai pu passer outre, que les acteurs n’ont pas montrer de dégoût en me voyant ( je sais c’est ridicule mais ce sont des peurs profondément inscrite en moi), et plus tard quand j’ai récupéré les photos me dire  » ah bah je m’aime bien dessus » c’est énorme pour moi, merci à eux de m’avoir fait ressentir ça.

Les Panels Q&A

Le samedi nous n’avons pu assister qu’à 2 panels car ceux de Graham/Gary et de Grant/Stephen se déroulait pendant les séances d’autographes.

Steven Cree
IMG_6014La révélation du week end, celui qui a fait soupirer un grand nombre de ces demoiselles lors de son arrivée à la cérémonie d’ouverture ouvrait cette fois ci en solo le bal des questions.
Il est arrivé avec son sourire, nous a filmés pour avoir un souvenir ( ou se vanter auprès de Sam peut être ? Ahaha) Il a commencé à parler, sans regarder ce qu’il faisait,  résultat il a ouvert sa bouteille d’eau gazeuse après l’avoir secouée, je vous laisse imaginer le résultat, sachez seulement qu’il a eu un fou rire en voyant que la moitié avait giclé sur son pantalon. Ça a bien détendu le public, mort de rire avec lui, les premières fans se sont levées pour aller vers le micro placé au centre de la salle pour poser des questions. Il nous a parlé de son amour pour Jesus Christ Superstar, de ses tentatives dans les comédies musicales. Nous a appris ( enfin pour moi c’était nouveau) qu’il avait été dans la même école d’art que Sam, mais de 2 ans son aîné. Qu’il se souvient l’avoir croisé ans les couloirs et s’être demandé qui était ce  »total beau gosse, total prince look, total super héros » que c’était  »dégoûtant » d’avoir tout pour lui ahah, en gros il essayait de charrier Sam quand celui ci n’était pas là, ce dont on avait eu un préambule la veille, c’était très drôle, on ressentait l’amitié entre les deux sans même que l’autre soit présent. En revenant sur son rôle de Ian Murray, il est revenu sur le fait qu’il était étonné de toutes les réactions qu’il avait eu sur sa véritable apparence, demandant si il faisait vraiment plus vieux dans la série que en vrai. Que si nous pouvions passer le mot aux producteurs qu’il serait parfait pour jouer Young Ian se serait parfait.
Suite à une question de fan sur le test  »d’alchimie » entre lui et Sam, vis à vis du fort lien entre Jamie et Ian dans les livres, il nous a parlé du bras de fer qu’il a dû faire avec Sam, scène importante où le résultat est match nul. Notez bien ce passage car il va être important dans la suite de mon récit, Steven a commencé à se vanter, à nous dire que si ça avait été un vrai duel il aurait gagné haut la main contre Sam, le public demandant une preuve il a dit que si Sam n’avait pas trop peur de lui il pouvait le prouver de suite. Sam étant encore en séance photos à ce moment n’a pas pu entendre cette partie. Mais ne vous inquiétez pas, cette boutade n’est pas tombée dans l’oreille d’une sourde…
Le Q&A de Steven s’est fini sur beaucoup de rires, nous avons découvert un homme drôle et charmant, pleins de boutades envers ses co acteurs. Un vrai plaisir de le découvrir hors du rôle de Ian.

Duncan Lacroix et Sam Heughan
IMG_6027Le second Q&A du jour était celui de notre duo Murtagh et Jamie, duo attendu je pense vu leur complicité dans la série. Dès le début une horde de fans se sont mises en ligne pour poser leurs questions, ce qui a impressionné nos deux acteurs, riant en déclarant que finalement ils allaient prendre une question ailleurs. On les sentait à l’aise, Duncan s’est même vu apporter une bière malgré l’air ( gentiment) réprobateur de Sam. Les questions se sont enchaînées, certaines sérieuses d’autres non. Certaines adressées à Sam où Duncan faisait mine de s’endormir. D’autres adressées à Duncan où Sam faisait mine de partir outré. Beaucoup de témoignages de femmes ayant participé au mpc de Sam et lui faisant part de leur gratitude, beaucoup d’émotion parfois. Un énorme fou rire lorsqu’une fan française leur a demandé si ils pratiquaient le  »nature fencing » il me semble, en gros elle leur a demander si je me souviens bien, si pour se retrouver et s’entraîner ils allaient dans la nature pour des activités. La question à la base innocente a pris un autre tournant quand en anglais elle a dit  » do you go to  the nature to do it », le  » to do it » voulant dire  » pour le faire » forcément, Sam et Duncan se sont regardés et approchés un air goguenard sur le visage, détournant totalement la questions vers le sexe, provoquant une crise de rire, et notre pauvre amie française qui essayait d’expliquer mais s’embourbait plus qu’autre chose. Les deux compères très contents d’eux continuaient à la taquiner. Ce fut un grand moment de rire. Du début jusqu’à la fin on ressentait leur complicité, c’était un très bon moment.


Les Autographes


Sam n’étant présent que ce jour et le dimanche matin il avait promis de signer tous les autographes de tous les fans présent en une seule session, et il a honoré haut la main son engagement, ne prenant pas de pause.
Comme pour les autres activités, les pass gold étaient prioritaires, nous sommes donc passées dans les premiers.
J’avais pris à cœur de leur présenter un objet original à leur faire signer, c’était important pour moi de leur témoigner, si petit que ce soit, ma gratitude pour cette série, pour leur disponibilité, leur gentillesse. J’avais effectué un portrait au crayon de chacun des acteurs présents, même Steven qui avait été annoncé quelques jours avant la convention. Et le retour que j’ai eu de leur part est plus que je n’aurais pu espérer.

La séance commençait avec Sam, j’ai présenté son portrait à son assistante qui contrôlait ce qu’on donnait à signer je pense, pendant que lui parlait avec la fan devant moi, elle avait l’air impressionnée et m’a demandé si je l’avais fait moi même, j’ai répondu oui, un sentiment de fierté commençait à m’envahir. Elle a passé le dessin à Sam en lui donnant un coup de coude, et il a regardé. Il a fait un énorme  » whoa », je crois que lui aussi était impressionné, il m’a regardé et demandé si je l’avais fait moi même, j’ai acquiescé, incapable de parler, il m’a demandé combien de temps ça m’avait pris, je n’ai pas compté le temps que j’ai pris sur le dessin, je pense quelques heures mais ne voulant pas paraître présomptueuse j’ai répondu 1 ou 2 jours. Il ne savait pas où signer, ça se voyait qu’il ne voulait pas ‘gâcher’ le dessin, j’étais très flattée, il a fini par vouloir rajouter un  » terrific art » dans un coin et m’a chaleureusement remerciée.
Je suis ensuite passer à la table de Duncan, son portrait en main, même étape avec l’assistant, même question de si je l’avais fait moi même impressionné, il le passe à Duncan qui bloque dessus, me fait des compliments, me dit qu’il n’est pas aussi beau en vrai, ce à quoi je répond que j’avais quand même un sacré bon modèle. Lui aussi a personnalisé la dédicace avec un mot particulier, j’étais ravie.
Ensuite c’était le tour de Steven, rebelote l’assistant etc, Steven ravie et flatté que j’ai pris le temps de le dessiner, il m’a demandé comment j’avais eu le temps puisqu’ils l’ont annoncer 4/5 jours avant, j’étais contente que mon attention l’ai touché, j’aime beaucoup le personnage de Ian donc dès le début j’étais contente de le rencontrer, je sais que beaucoup de fans ce sont décidée la veille après la cérémonie d’ouverture à acheter son autographe pour les non gold. Le voir heureux de mon dessin m’a fait vraiment plaisir.

Après une pause ce fut l’heure des autographes avec Graham, Gary, Stephen et Grant.

Nous avons commencé par Graham, je vais me répéter et au risque de passer pour prétentieuse mais bon je vous raconte ce qu’il s’est passé ahaha, notre adorable Dougal m’a félicitée, m’a dit de continuer comme ça, qu’il était flatté et qu’il adorait mon dessin.
Puis Grant, lui aussi ravi, il m’a demandé si il avait autant de tâche de rousseur que sur mon dessin, je lui ai répondu que sur ma photo modèle oui ahaha il a pris le temps de bien le regarder.
Vint le tour de Stephen, et là c’était particulier pour moi. En fait avant de venir à la convention et plusieurs mois avant quand j’ai commencé mes portraits j’avais commencé par celui de Duncan puis Stephen, après avoir fini le sien je l’avais mis sur twitter et y avait taggé Stephen, quelques secondes plus tard je recevais un message privé sur twitter de sa part me demandant où je voulais amener ce dessin comme je l’avais écris dans mon post. Je lui avais expliqué que c’était pour les séances de dédicaces de la convention highlanders et que j’espérais qu’on me laisserait leur faire signer. Il m’avait alors répondu que si on ne me laissait pas faire, il les forcerait et forcerait tous les autres à signer mes dessins, que c’était du très beau boulot. Ce mail, mes amis, se fut une bouffée d’air pour moi, j’avais arrêté de dessiner, beaucoup de choses se passaient dans ma vie, je n’avais jamais tenter de faire des portraits, restant dans mon style manga, son intervention m’a donné la confiance en moi nécessaire pour finir tous les portraits. Et à la dédicace, il a reconnu le dessin, m’a reconnue et se rappelait de mon prénom sans même que j’ai a lui donner, il m’a redit combien mon dessin était beau, de ne pas arrêter et de continuer. Il m’a demander si j’avais pu faire ceux de tout le monde et les faire signer, j’ai acquiescé et il avait l’air content.
Et le dernier mais non des moindres, Gary, toujours enthousiaste, toujours souriant, il était ravi, et flatté c’est ce qu’il m’a dit, il adorait mon coup de crayon, et quand avant de partir je lui ai dit merci en anglais en bafouillant, que j’ai répété en français  car il n’avait pas compris, il s’est levé, m’a pris dans ses bras encore une fois pour me dire que c’est lui qui était reconnaissant du temps que j’avais passé à les dessiner.

Je suis ressortis de ces dédicaces fière comme jamais, heureuse d’avoir pu leur faire également plaisir même si ils ne s’en souviendront peut être pas, je ne suis pas quelqu’un qui se trouve des qualités facilement, le dessin est un de mes moyens d’expulser mes sentiments, de montrer mon affection aux autres, c’est un moyen de communication, quand j’offre un dessin ou un objet fait main ce n’est pas de la radinerie, c’est que j’ai voulu vraiment vous donner une part de moi. Certes je ne leurs ai pas offert mes dessins, mais leur appréciation est gravée dessus et les regarder me remplis de joie.

Nous avions du temps avant le concours de cosplay et la soirée, avec mon amie nous avons décidé d’aller nous reposer un peu avant d’attaquer la soirée.


Le concours de Cosplay

J’aime les concours de cosplay, j’ai toujours aimé ça, j’admire ceux qui arrivent à reproduire le costume d’un personnage, fictif ou non, réel ou non. C’est l’activité que je préfère chaque année au Japan expo. A chaque fois je ressors de ce genre d’événement, l’envie au ventre de me mettre à la couture et d’essayer. Cette fois ci n’a pas fait exception.
On nous a installés dans le Hall principal, des tables rondes avaient été disposées autour de la scène centrale, deux tables étaient réservées, une pour les acteurs qui allaient juger le concours et l’autre pour leurs accompagnateurs.
Tout le monde a applaudi quand ils sont entrés, sourire aux lèvres, manifestement heureux d’être présents. Sean a ouvert le bal du concours, désignant Sam comme président du jury. Celui ci nous a fait une présentation digne de miss France ,c’était très comique à entendre. Il commentait chaque performance, du compliment pour un geste rappelant un passage de la série à une attitude. Mention spécial pour le  » As always Geilis, really sassy » face à un cosplay de notre sorcière plus que convaincant.
Nous avons eu beaucoup de Claire, des robes faites main et vraiment bien exécutées. Les premières cosplayeuses étaient sur le thème de Walking dead, certes hors catégorie puisque non outlander mais leurs costumes et interprétation étaient vraiment bons. Mention spéciale aussi pour la jeune espagnole qui est arrivé en Black Jack Randall, avec un fouet, ce qui a mené à une jolie interaction, Sam se levant pour se venger de BJR et Duncan suivit de Graham le retenant et criant  »non Jamie non ! » L’assistance a bien ri et validé cette intervention. Une jeune allemande avait reproduit a la perfection un des costumes de Claire, si bien que Sam l’a soupçonnée, gentiment, d’avoir piqué le costume sur le set.
Notre gagnante cependant était une jeune fille qui a effectué un cosplay parfait de Claire en tant qu’infirmière de guerre. Elle a poussé sa performance jusqu’à reprendre le mouvement que Claire fait au début de l’épisode un, où elle essuie le sang de son cou, performance saluée par l’ensemble du jury.
Elle a gagné sous les applaudissement de tous, une bise de Sam et l’annonce de Sean qu’elle avait gagné un pass gold pour l’édition de l’année prochaine.
Les gagnantes de la catégorie groupe étaient un duo Claire/Geilis, celles ci ont voulu dévoiler à nos juges leur jarretière lors de leur second passage, provoquant un élan de remontrance de notre Jamie national sous forme de  » attend que je te ramène à la maison Claire » sous le fou rire général.
Le concours s’est fini gentiment avec la promesse des acteurs de revenir vite pour la soirée qui allait suivre.

Tartan Party

La soirée a débuté de suite, beaucoup d’entre nous ont de suite sauté sur la piste de danse pour s’amuser. Et j’ai eu une révélation, jamais de toute ma vie je ne m’étais sentie aussi bien, sans complexe, pour danser sans avoir peur qu’on me juge. Je ne pouvais rêver de meilleur  » anniversaire », on s’est amusé jusqu’à tard, formant un petit groupe de Françaises sur le dance floor, on a rit, on a bu ( du coca pour ma part ahaha) certains des acteurs nous ont rejoint, c’était la folie à ce moment là. Imaginez que vous dansez tranquillement avec vos amies et d’un coup vous voyez Duncan, Graham et Stephen débarquer, se joindre à vous et sauter dans tous les sens.
A un moment il y avait vraiment trop de monde, voulant approcher les acteurs, demandant des selfies etc, je suis allée vers le bar pour me désaltérer, et là tranquillement Grant et Gary parlaient avec des fans, ils étaient vraiment tous très abordables. Sam et Steven ne sont pas revenus, je pense qu’avec la fatigue du tournage c’était prévisible pour Sam, je me demande d’ailleurs comment ça se serait passé si il était venu, une marée humaine peut être ?
La soirée a fini tard, très tard, nous sommes remontées à notre chambre épuisées mais heureuses. Il va sans dire que je n’ai pas mis beaucoup de temps a m’endormir.

Dimanche 28 août

Le réveil fut dur, comme l’a gentiment fait remarqué Sam en tweet, pas mal de mal de tête dans l’hôtel ce dimanche matin. Et pas que parmi les fans ahaha.
Même rituel que le jour précédant, je me dis que aujourd’hui je mets ma timidité au placard et j’ose demander la ‘hug photos’ avec Sam….plus facile à dire qu’à faire.

Les Photos
IMG_4350La première séance photos du matin pour moi était celle avec Grant et Stephen, Grant ayant un peu abusé la veille en restant jusqu’au matin à la fête il était en retard ( et pas très frais soyons honnête ahaha). La séance a commencé tant bien que mal presque à l’heure et quand vint mon tour je fus bien surprise d’avoir Stephen qui en me voyant m’a reconnue.  »Oh tu es l’artiste non ? », je me suis demandée si j’avais été la seule à ramener des dessins pour les dédicaces, mais bon, j’ai acquiescé, il m’a encore rappelé de ne pas arrêter de dessiner, la photos s’est passé divinement bien, j’étais détendue, un gros changement vu la veille.

Ensuite c’était la deuxième photo avec Sam et dernière photo pour moi. Mon amie passe avant moi pour demander la hug photo et que je ne me sente pas la seule à la demander, je sais que beaucoup l’ont demandée mais voilà, l’impression de déranger tout ça tout ça. Pendant ce temps mes amis restés en France m’envoient des encouragements et me somment  de lui toucher les fesses XD euh non mais merci de me faire rire pour me détendre ahaha
J’arrive devant Sam, lui dis Bonjour en français, mon badge Outlander France bien en vue, et je demande, d’une voix qui sûrement doit s’apparenter à une gamine de 7 ans, si ça ne le dérange pas de faire une photos  »hug » avec moi, je pense que toute ma gêne et ma peur de dégoûter a dû passer dans mon ton car il a ouvert grand les bras, sourit et m’a sommée d’approcher avec un  » Bien sûr, viens là  » (  »Of course, come here ! » avec son accent……). Autant dire que mon cerveau a pas trop compris ce qu’il se passait, je me suis retrouvée là, à pas trop oser fermer mes bras alors que lui donne des  »bear hug » très forts. Je suis repartie en le remerciant, il a bien pris le temps de regarder chacun d’entre nous dans les yeux de nous remercier, du moins c’est ce que j’ai ressenti.


Q&A panels

Grant O’Rourke & Stephen Walters
IMG_6066Le premier panel du jour nous amenait le duo Angus/Rupert que j’affectionne énormément, les deux personnages dans la série amène de l’humour et, dans la saison 02, pas mal d’émotions. Nous nous sommes retrouvé devant un Grant pas encore totalement réveillé, sirotant son coca par besoin de caféine peut être ? En tous cas c’était un panel que j’attendais avec impatience au vu de leur complicité dans la série. Et ils ne m’ont pas déçue, beaucoup d’anecdotes, beaucoup de rires. De l’émotion aussi avec leurs témoignages de ce qu’ils ressentaient en nous voyant tous réunis autours d’Outlander, comme une famille. En fait je me suis rendue compte qu’ils ressentent comme nous, que c’est une grande famille. Il n’y a pas eu énormément de questions, plus des témoignages de fans, des compliments envers leurs performances, leur gentillesse avec nous. Et là le déclic, moi aussi je voulais leur faire part de ce qu’il m’avait apporté, surtout à Stephen. Depuis la veille je pensais à me lever et poser une question à Sam et Steven pendant leur panel, en me disant que je n’oserais jamais, avec ma peur de parler devant des foules, et encore plus parler en anglais.
Mais l’envie de remercier, de partager ce que la veille j’avais ressenti pendant la soirée, pas seulement grâce aux acteurs mais également grâce aux fans présents, à la gentillesse que tous ont témoignée, aux hôtesses de la Starfury qui répondaient sans s’énerver à toutes mes questions, mes stress. Je me suis levée et ai pris le micro, j’étais la dernière, coup de pression. Pour assurer mes arrières j’ai d’abord prévenu que j’étais française et que mon anglais ne serait peut être pas au top, je sais que mon anglais est bon mais ce manque de confiance en moi est très gênant parfois. Grant a commencé a me dire de parler en français et d’ensuite traduire, je n’ai pas trop compris, ça a au moins eu le mérite de faire rire tout le monde quand je me suis embourbé dans du franglais. Puis je me suis reprise, et je les ai remerciés, de leur gentillesse, à eux et à tous les autres acteurs, d’avoir créer ce show avec toutes l’équipe, série qui m’a permis de m’évader durant les longs mois traversés, mois très durs dans ma famille et sur un plan personnel, Outlander et sa communauté m’a permis de m’évader, j’ai témoigné ma reconnaissance envers Stephen pour m’avoir encouragée avec mon dessin, que j’étais presque à abandonner mon idée de portrait, de dessin quand j’ai débuté ce projet. Moment où il a choisit de m’interrompre et de dire à toute la salle que j’étais une grande artiste, j’avais les larmes aux yeux et les jambes qui chancelaient en entendant la salle m’applaudir, j’ai remercié tous les fans et la starfury pour leur gentillesse et suis retourné m’asseoir, je ne me souviens plus ce qui a été dit après, mes oreilles bourdonnaient.

Sam Heughan & Steven Cree

Forte de ma réussite à parler devant tous et ayant vraiment envie de poser ma questions à nos deux compères je me suis une nouvelle fois levée, les filles devant moi ne voulaient pas passer en première alors j’ai accepté, plus vite ce serait fait plus vite je retournais m’asseoir. Ils sont arrivés et ont direct donné le ton, ils sont constamment en train de se vanner l’un et l’autre. On a de suite senti que ce panel serait hilarant. Et Sam a donc lancé le bal des questions. Donc peu auparavant j’avais lu un article d’une fan américaine qui racontait comment il était compliqué de trouver ses mots quand les acteurs, surtout Sam comme elle l’avait noté, vous fixe, vous donnant toute leur attention pour comprendre et répondre à votre question. Je m’étais dit que non ça doit pas être si dur que ça…eh bah SI ! Surtout quand vous avez Steven ET Sam qui vous fixent et que ce que vous leur dites monte à leur cerveau, que vous voyez Sam regarder Steven l’air de dire  » ah ouais tu as dis ça » et que vous voyez Steven bredouiller  »non mais en fait pas exactement ! » avec le public qui commence à rire de voir celui ci s’embourber.
En somme la veille Steven s’était vanté qu’il pouvait battre Sam au bras de fer haut la main, ma question a simplement été :  » Maintenant que Sam est présent, peux tu nous prouver ce que tu as avancé ? »  Oui, depuis la convention on en parle beaucoup de ce fameux bras de fer, beaucoup de photos. Je me sens fière d’avoir lancé ce petit combat en fait. Sam a commencé à jauger Steven, puis il a dit qu’il fallait le prouver, malheureusement la table en verre était trop fragile, ils ont donc remis le duel à la fin du Q&A car il leur fallait quelque chose de plus solide et le thème de Rocky ( je ne sais pas pourquoi ahaha) S’ensuivit une foule de questions qui ont amené des réponses plus drôles les unes que les autres, à un point une fan a demandé à Sam qu’il dise le mot  »Sassenach » comme Jamie, il l’a fait en regardant Steven dans les yeux, qui lui s’est empressé de répondre  »oh Jamie » en imitant Claire. Toutes leurs réponses visaient à charrier l’autre, c’était un plaisir de les voir avec autant de complicité vraiment. Pour moi ça a été le meilleur Q&A du week-end dû aux fous rires qu’on a tous eu, Sam et Steven compris, vous pourrez voir dans les photos qui circulent sur le net Sam avec la tête dans sa main et une autre de Steven replié sur lui même, ils avaient un fou rire à cet instant, fou rire contagieux pour l’assemblé. Steven nous a aussi fait un grand écart pour montrer son talent, talent applaudit mais pas reproduit par Sam.

Photo de Stephenie McGucken
Photo de Stephenie McGucken

Puis Sean arrive pour sonner la fin du panel, et la musique de Rocky retentit, c’est l’heure du Duel ! Steven fait mine d’enlever sa chemise, ils se mettent en positions, demandent à Sean de jouer les arbitres pour que les règles soient respectées. Les paris fusent dans le public, peu d’entre eux sont pour Steven ahaha. Premier round gagné par Sam sans équivoque, deuxième…. je le soupçonne d’avoir moins donner de lui même au vu de la facilité qu’il a eu au premier round.

Deuxième round donc, gagné par Steven au grand étonnement de celui ci (pour le voir cliquez ici: https://twitter.com/jrodgonz/status/769980898003525632 ) troisième round, un peu plus de suspens, ce sont vraiment des acteurs je me souviens avoir pensé à ce moment, Sam gagne et se lève triomphant, Steven fait mine d’être abattu. Le public est en liesse et je me sens fière d’avoir lancer ce petit défi et d’avoir ainsi fait plaisir à tous, même aux acteurs qui ont eu l’air d’avoir apprécié ce petit jeu.


Jeu qui continue encore aujourd’hui puisque si vous suivez leur twitter ils se challengent et se jaugent souvent pour une revanche l’année prochaine ( signe qu’ils reviendront ? Je l’espère)

Sean annonce que Sam doit repartir pour se reposer un peu avant de reprendre le tournage le lendemain matin aux aurores, nous le remercions chaleureusement à coup d’applaudissements de sa venue et de son temps, il nous fait part de sa joie de nous voir, de voir autant de peakers, de chaleur entre les fans et nous dit à l’année prochaine.

Graham McTavish & Duncan Lacroix & Gary Lewis
IMG_6081Le dernier panel de la journée était un trio, et quel trio… A bien des moments Duncan avait l’air de se demander où il était tombé en étant au milieu des deux frères Mackenzie. Les deux se lançaient constamment des pics, essayant de mettre son rôle en avant comme le meilleur des deux. Graham se moquant gentiment de Gary et sa perruque. Gary a encore une fois voulu nous faire part de ce sentiment qu’il avait comme quoi Collum est profondément attaché à Claire et Jamie. Beaucoup de témoignages touchants encore, des questions sur la culture écossaise, sur l’importance du kilt pour un écossais et des réponses très pertinentes de nos acteurs. Graham a une manière de nous parler de l’Écosse qui nous donne envie de la découvrir, envie déjà très présente mais on a l’impression qu’il nous transmet une passion. Je commençais à vraiment fatiguer et il y a pas mal de questions et réponses que je n’ai pas saisies, mais au milieu du panel une fan a demandé à Duncan si il pouvait nous effectuer la danse que Murtagh exécute à la fin de la saison 01 lorsqu’il recherche Jamie. Celui ci essaye de la reporter à la fin du panel, pensant que les fans oublieront, quelle naïveté. A la fin du panel, les organisateurs sont de notre côté car au moment de sortir de scène la musique retentit et Duncan n’a plus d’autre choix que de danser pour nous. Un grand moment.



C’était pour moi et mes nouvelles amies le dernier moment de cette convention, nous ne pouvions pas assister à la cérémonie de fermeture dû à notre avion, nous avons donc dû nous diriger vers l’Aéroport après ce panel. Dès la fin de celui ci j’ai commencé à ressentir ce que mon amie appelle le Post Conv Blues je crois. Cependant j’ai tellement de beaux souvenirs, et j’ai déjà ma place pour l’année prochaine, achetée samedi soir tellement je m’amusais et me sentais à ma place.
Nous sommes arrivé à 2 à cette convention et reparties à 4. D’autres nouvelles amies continuaient leur voyage vers l’Ecosse.
Lors de ce week-end  j’ai rencontré des personnes charmantes, me suis amusée comme jamais, ai découvert une confiance en moi que je ne pensais pas avoir, tout ça grâce à une série de livres et télévisuel ( qui ne passe même pas en France). J’ai connu beaucoup de fandom et en général je reste en retrait car trop de choses mauvaises dans chacun, mais celui ci, bien qu’imparfait je m’y sens bien, la moyenne d’âge de la convention m’a surprise mais j’ai été agréablement surprise de voir qu’il n’y avait pas de fangirl qui hurle, il y avait beaucoup de respect entre chaque fan et vis a vis des acteurs, j’ai adoré cette ambiance.  
Je repars avec une tonne de souvenirs, de petits moment que je garde au fond de moi, et avec cet impatience pour l’année prochaine. J’espère de tout cœur qu’il y aura le même line up d’acteurs avec des nouveaux, ça me rendrait triste de ne pas tous les y retrouver mais on verra bien.
GWJB1151Je sais que certaines parties de ce que je viens d’écrire peu me faire ressembler à une fangirl écervelée comme on voit parfois, mais je ne pouvais pas expliquer mieux ce que j’ai ressenti face à ces personnes que j’admire et qui ont littéralement occupé mon quotidien pendant des moments très sombres. Alors si on veut me qualifier de fangirl eh bien allez y, je prendrais ce titre avec plaisir, car je sais en moi même que je ne suis pas le genre de fans que je déteste voir parfois, et je ne vais pas réduire la joie que j’ai ressenti et le bien être que ça m’a apporté juste pour qu’on ne me juge pas.
Je suis partie vers cette convention en adorant des personnages, j’en repars en adorant des personnes qui ont vraiment donné de leur temps pour nous, et qui continuent avec les réseaux sociaux.

Stella

Publicités